Amicalement Votre : Avec Thierry Wakx et Didier Jallais.

March 06, 2019  •  Laisser un commentaire

Si l'un était Brett S Clair, l'autre serait Dany Wilde; Si l'un était Delon, l'autre serait Bebel.

Tous deux sont d'étonnants et talentueux photographes. J'aurais pu vous aussi vous parler de Olivier Momon, Soos, Pierre Alain Pix, Danielle Dupré, Moche, Lechove, Philippe Blois, ou encore de JRC ..., tous talents photographiques, et bien d'autres encore, tous ceux qui me font tant aimer la photo, mais ces deux là, ont comme une communauté génétique ( artistique ?).

Je me plais à imaginer qu'ils pourraient être frères jumeaux, séparés à la naissance, et ayant grandi dans des milieux différents. Pourtant, au fil de leurs photos, notamment de leurs photos de concert, je perçois cette communauté. Je les imagine regardant les images de l'autre, et se disant : " Oh! Celle-là j'aurais aimé la faire !"

Jeux de lumière, expressions des artistes, leurs images s'entrecroisent, et se rejoignent parfois. Lui de manière parfois un peu sophistiquée, et l'autre parfois plus "root", chacun vous fait aimer et ressentir le spectacle dont ils capturent des instants fugaces et essentiels.

En exposant des images corporelles, des expressions saisies, presque volées parfois,  des instruments aussi, ils me font ressentir la chaleur du bois d'un violoncelle, la délicatesse d'une cymbale effleurée, l'éclat d'une trompette, le velouté d'un saxophone, la clarté, la profondeur d'une voix, le ressenti de l'artiste. Mais regardez, regardez encore, vous verrez parfois des regards complices et confiants échangés avec l'artiste...

L'un et l'autre ont la malice et l'humilité de communiquer leur amour de l'humain aussi, sans jamais s'imposer, ils provoquent la vibration, mais vous laisse vibrer à votre rythme.

L'un est peut être plus mystérieux, l'autre plus bonhomme. L'un est plus mystique, l'autre plus drôle, malicieux, chacun éveille un élan d'empathie, qui nous fait dire du genre humain qu'il est est bon, qu'il est beau. L'un explore l'Inde, le Vietnam, Venise... l'autre arpente les trottoirs parisiens.

Les deux se doivent d'être regardés avec les yeux, mais ressentis avec les tripes.

Soyez imprégnés de cet éclat de couleur jailli des ombres de Didier, souriez avec tendresse en parcourant les clichés de rue affectueusement moqueurs de Thierry.

J'aurais tant encore à écrire à leur sujet, mais puisqu'il faut suggérer sans décrire, je tempérerai donc mon enthousiasme littéraire.

Découvrez au delà des clichés, les bonnes personnes que sont ces photographes, et peut être alors, le nom d'ami Facebook , prendra un autre sens.

Et si vous en avez l'occasion, partagez avec eux un demi en terrasse ...

https://www.instagram.com/thierry_wakx/?hl=fr

https://www.instagram.com/didierjallaisphoto/?hl=fr

https://www.facebook.com/didier.jallais

https://www.facebook.com/wakx.thierry

 


Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...
S'abonner
RSS
Mots-clés
Archiver
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre (1)
Janvier Février Mars (1) Avril (1) Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre